Bangingbees

Quiksilver x BangingBees – Avoriaz

admin 8 mars 2021 Commentaires fermés

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-0031

 4 jours à Avoriaz sans remontées mécaniques avec le team Quiksilver à shaper des spots avec l’aides des dameuses et motoneiges de la station.

Photos David Tchag/Act Snowboarding

On est très content d’avoir un premier projet avec Quiksilver cette saison. L’idée de base était de produire un edit du team France à Avoriaz autour de Mathieu Crépel, associé à Hugo Serra et Noé Chabelard ainsi que les rookies Eliot Pentecote, Titouan Bartet et Julien Merken. Le plan initial était évidemment de faire ça dans des conditions normales en station, avec des remontées ouvertes. Mais comme notre cher gouvernement en a décidé autrement, nous nous sommes adaptés et avons décidé de maintenir le projet et shooter un edit complet à Avoriaz sans remontées mécaniques en profitant des conditions du moment et filmer ce qu’on pouvait en backcountry, street, sidehits ou park.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-0290

Eliot Pentecote © David Tchag

Nous arrivons le 1 février au soir dans une station abondamment enneigée. Assez pour prétendre chercher des spots en backcountry et rider les toits chargés de neige des immeubles de la station.  On démarre le tournage en faisant 2 groupes. La première équipe composée de Mathieu Crépel, Hugo Serra et Noé Chabelard part explorer le backcountry en compagnie de Sam McMahon, local d’origine anglaise qui connait parfaitement tous les bons coins de la station. C’est lui d’ailleurs qui se charge de la réalisation de la vidéo. Le reste de l’équipe suit un autre cameraman local, Bulus, qui est une encyclopédie des spots de street de la station, qu’il a filmé pendant des années avec Nico Droz et Homies.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-2315

Mathieu Crépel à deux mains ©David Tchag

Malheureusement, le temps change vite et la pluie commence à faire son apparition, rendant la poudreuse lourde et collante. L’équipe de Mathieu et Sam parvient quand même à shooter un petit hip en backcountry tandis que les jeunes et Bulus se font plaisir sur les fameux drops de toit.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-9594-2

Les rookies s’attaquent aux drops de toit © David Tchag

Pendant que les deux crews filment, nous préparons une zone dans une rue enneigée de la station, avec l’aide de la machine et des shapeurs du snowpark. On shape des sidehits dans tous les sens, tel un vrai snowpark puis on réunit le team pour tester le spot. La station nous met aussi à disposition des motoneiges pour remonter et tirer les riders. C’est le grand luxe ! On commence par une bonne session avec des réceptions vierges qui deviennent malheureusement assez inconfortables à cause de la pluie.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-1899

Titouan Bartet va bonker un lampadaire © David Tchag

On décide de dammer toutes les réceptions pour le deuxième jour et de chercher d’autres spots dans les rues alentours. Et shaper des spots de street avec une dameuse, on peut vous dire que ça facilite bien les choses ! Heureusement que le scooter est toujours à disposition pour donner de la vitesse aux riders car la neige est encore super lente et lourde. On trouve quelques chouettes spots dont un bon gros wall ride contre lequel Hugo Serra mènera une belle bataille pour plaquer un backside 360 en sortie ainsi que des drops bien originaux, ridés avec style par Noé Chabelard.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-1055

Hugo Serra wallride backside 3 out © David Tchag

Pour le troisième jour, on commence la journée par une petite session atypique où les riders se font tirer par un cheval avant de retourner sur notre zone pleine de sidehits. Tout le monde est chaud et chaque spot prend son lot de tricks. On terminera la journée par une session de nuit sur la zone, avec des éclairages spéciaux préparés par l’office du tourisme. Sur chaque session, les rookies montrent tout leur bagage technique. Titouan Bartet nous sort des tweaks incroyables, Eliot Pentecote est super propre dans tous ses tricks et Julien Merken ride avec engagement chaque spot. Quand à Mathieu Crépel, il nous rappelle qu’il ride aussi bien en regular qu’en goofy avec d’incroyables switch backside air.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-1543

Mathieu Crépel fait du horse riding © David Tchag

On a déjà un paquet de tricks dans la boite et pour le dernier jour, on termine par une session sur un hip spécialement shapé pour nous sur le park de la Chapelle qui sera bien maitrisé par Hugo Serra et Eliot Pentecote. C’est le moment de plier bagage, avec le sentiment d’avoir accompli notre mission qui était de shooter un bon edit dans une station sans remontée mécaniques. On se dit même qu’on n’aurait sûrement pas fait mieux dans des conditions normales. Car avec les moyens que la station nous a mis à disposition, on a pu filmer facilement plein de spots originaux. Il a fier allure ce team Quiksilver France et on est content de sortir la première vidéo qui les réunie.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-2697

Hugo Serra en gros alley oop back tail sur le hip de la Chapelle © David Tchag

On remercie encore l’office du tourisme d’Avoriaz ainsi que Jean-No Calvet et tous les shapeurs du snowpark pour l’accueil et pour leur aide. Merci à David Tchag pour les photos, à Sam McMahon et Bulus pour la vidéo, à Mojah pour la musique et à Pat Fontenille, Emily Puy, Jon Ray et Sam Ingles de Quiksilver ainsi qu’aux riders qui se sont bien donnés malgré une météo pas facile.

Quiksilver-Avoriaz-DavidTchag-2432

Julien Merken pendant la night session © David Tchag

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.