Sunday 29th May 2022,
Bangingbees

Pierrot Scafidi, le futur du shred

admin 17 octobre 2013 Honey Bees, Interviews, The Amateur, Videos Commentaires fermés sur Pierrot Scafidi, le futur du shred

coverParfois on se dit que l’on est foutu quand on regarde les jeunes dans un park. Des hordes de freeskieurs et des petits riders champions casqués habillés en fluo qui n’ont l’air de prendre aucun plaisir et ne pensent qu’à faire des tricks sans se soucier du style. Et puis il y a des riders avec une approche différente, qui ont l’air de s’amuser avec un rien quand ils sont sur leur board. C’est le cas de Pierrot Scafidi. Un rider de 17 ans dont on adore le style. Et comme c’est un jeune pointu et intéressant, on s’est dit que l’on allait lui faire un The Amateur amélioré et lui offrir une petite interview pour marquer la sortie de sa part.

Tu viens d’où, tu as commencé quand le snow et tu rides où ?
Je suis né à Grenoble et j’habite maintenant au Touvet avec mes parents car je ne suis pas encore majeur. Ca fait maintenant 4 ans que j’ai vraiment commencé le snowboard et je ne compte pas arrêter de si tôt ! je ride principalement aux 7 Laux. Même si le park devient de plus en plus moisi, c’est la station la plus proche de chez moi. Sinon je navigue entre Chamrousse, Les 2 Alpes et Vars dès que j’en ai l’occasion et des compagnons avec qui m’amuser.

Quel est ton regard sur les riders de ta génération ?
Je trouve qu’il y a de bons riders bien motivés comme Tom Picamoles, Theo Duparc, Nathan Benichou, Anthony Berland, Sofian Gobillot. Mais on reste peu nombreux et en retard quand tu regardes ce qu’il se passe aux US. Je pense que l’on ne se donne pas les moyens de faire les choses alors que ça serait possible de se bouger et d’arriver à sortir de solides videos.

Tripod 7 LauxBangingBees Shred Session

Combien de temps par semaine passes-tu à mater des vidéos de snow sur le web ?
De moins en moins je deviens très sélectif sur le choix des vidéos de snowboard. Je préfère mater des videos de skate de marque du genre Bronze, Polar, Magenta, ou Welcome qui m’inspirent d’avantage.

Qu’est ce qui t’inspire dans le snowboard ? Tes riders, vidéos, podcasts préférés ?
J’aime voir des nouveaux tricks originaux, des lignes sketchy auxquelles tu n’aurais jamais pensé avant. Je suis le plus grand fan de Jed Anderson qui est à mes yeux le gars qui maitrise le mieux une planche, skate et snow confondus. Après j’adore les gars de Keep The Change du style Mike Rav ou Spencer Schubert, ainsi que Jake Kuzyk ou encore Danimals.

Ca faisait quoi d’avoir Jed Anderson qui t’appelle sur ton téléphone pendant the Reels ? Et de voir tous le gratins des riders, ça t’a donné une âme de groupie ?
C’était juste incroyable ! Jamais je n’y aurais pensé !  Je jouais à GTA V avec des potes mon téléphone sonne je décroche et j’entends : « Piewow, Piewow ? C’est Jed Anderson ! » Ahaha c’etait fou ! C’est cool de voir du beau monde comme ça mais je n’aime pas trop groupiller. Je n’en ressens pas forcément le besoin, mais pour Jed c’est différent !

Seatbelt 7 Laux

Seatbelt sur la cabane du park des 7 Laux ©Céline Perret

Comment est perçue ton approche du snowboard chez les jeunes ? Ils captent ton délire où ils ne comprennent pas pourquoi tu « n’envoies pas le pâté » comme tes potes freeskieurs ? Tu te fais traiter de « shreddeur » ?
Je ne sais pas s’ils captent vraiment ou s’ils trouvent ça moche ou beau. C’est certain que si tu compares à un gamin de 10 ans qui fait des gros tricots sur des big air, c’est tout de suite moins impressionnant. Je m’en fous, je fais mon truc. Mais en effet je me fais traquer, surtout par les skieurs. Du moment que tu portes des fringues un peu street et des lunettes à la place d’un masque en montagne tu deviens automatiquement un « shreddeur ».

Vu que tu reçois du matos par des marques, tu es considéré comme « the pro rider » à l’école ? Ca marche avec les meufs ?
Je reçois effectivement du matos à la pointe par K2 Snowboards et des fringues Colour Wear ! Mais non je ne suis pas vu comme ça et ça ne m’aide pas avec les meufs.

Alors première part et première interview ça te fais quoi ? Tu penses que tu vas pécho grâce à ça ?
Je suis super content mais je ne pense toujours pas que ça va m’aider avec les filles !

Human pole Jam 7 Laux

Human pole jam aux 7 Laux sur son pote Sofian Gobillot. ©BangingBees

Qu’est ce que tu vas faire cette saison ?
Je vais essayer de bouger, rider, shooter un maximum. Peut être à l’étranger. On a un petit projet avec mon acolyte Théo Duparc et Max Vialle, un rider plus âgé mais qui reste bien dope et vient du Col de Porte. On vous tiendra au courant de ça cette saison !

Qu’est ce que tu rêves de faire en rapport avec le snowboard ?
Je rêve de pouvoir continuer de rider le plus longtemps possible dans pleins d’endroits differents et de découvrir pleins de choses et de nouvelles personnes cools.

Qu’est ce qu’il faut faire pour être cool cette saison ? Qu’est ce qu’il ne faut pas faire cette saison ?
Il va falloir s’inspirer de nos cousins les skateurs et faire de longues lignes rapides avec des petits spots bien tech. Par contre il faut vraiment arrêter avec cette mode de la marque au petit sapin en snowboard les gars !

pscafidi1

Like this Article? Share it!

About The Author

Comments are closed.