Monday 24th January 2022,
Bangingbees

Movie Review : Absinthe Films – Dopamine

admin 25 septembre 2013 Reports, Snow, Videos Commentaires fermés sur Movie Review : Absinthe Films – Dopamine

moviereview2

Bon ça y est, la saison est lancée !! Depuis quelques années, la vidéo Absinthe est l’une des plus attendues de l’automne. Et à chaque sortie, vous entendez toujours les mêmes remarques « Putain la musique c’est encore chelou… », « Ouai elle est chanmé mais le montage j’kiff pas trop » et nanani et nanana. Bon, bref… en gros que les critiques soient positives ou négatives c’est toujours une des grosses vidéos à voir !
Encore une fois, Absinthe, les Arsene Wenger du snowboard, ont encore sortis des grosses grosses parts à nos compatriotes que sont Mathieu Crepel, Sylvain Bourbousson et bien sur Victor de Le Rue qui pourra bientôt dire : « Hey ouai ma grande c’est moi que t’as vu à la fin de la vidéo… Alors on y va ? »

Synopsis :
C’est des mecs qui font du snowboard en montagne, des prises de vues éblouissantes, des oiseaux en slow-motion, une image « zarma l’artiste » et un mec qui mange un biscuit sur fond de coucher de soleil… bref vous regardez bel et bien une vidéo de snowboard.

Intro
Hélicoptère, grosse face, Alaska, prénoms + noms, sponsors. Simple, classique, efficace, mais un peu attendu.

Jason Robinson
Déjà le mec à « son » dans son nom et dans son prénom, et ça, ça force le respect ! Trêves de galéjades, on est quand même en train de parler de la première part de la Absinthe hein ! Hormis un style se rapprochant plus du touriste sorti de chez Sport 2000 que du snowboarder pro, Jason Robinson est chaud et même très chaud. Il a de bon tricks en backcountry et surtout un énorme rodéo back en entrée de face qui devrait vous faire sortir un petit « Ah ouai quand même… »

Wolfgang Nyvelt
Il est toujours là et il ride toujours aussi fort. Une part qui fait vraiment plaisir à voir. Mais ce qu’on retient par dessus tout c’est ces tricks en « no-board » qui sont incroyables. Il marque vraiment le début de la vidéo et on se dit qu’il devrait pousser le truc et nous sortir une part uniquement en « no-board » l’année prochaine !

Danny Kass
Quelques tricks mixés dans la part de Wol Nyvelt. Malgré un des plus beaux 3-6 back indy de la vidéo, on aurait vraiment aimé voir un peu plus de tricks de lui.

Nils Arvidsson
Comme dirait un vieux « Bah dis donc r’gardes moi le p’tit comme il est grand ». Première part vraiment engagée de la vidéo. Nils Arvidsson est vraiment passé à l’étape supérieur cette année !

Capture d’écran 2013-09-25 à 14.37.40Forrest Shearer
Qui ça ?? Forrest Shearer. Ah ok. Bah Forrest Shearer comme vous dites, il n’a pas beaucoup de tricks, mais ceux qu’il a, il les a bien ! Après une belle intro en peau de phoque, tu te dis « Putain ça y est, c’est celle là la part chiante… » Bah non, même pas ! Un peu à l’image des bonnes blagues, les plus courtes sont les meilleures (Même si souvent, dans la vie, ceux qui ont la plus longue font vraiment plus les malins).

Mathieu Crepel
Ahhhhhhh un français, un français, un français !!!!! Cocorico ! Nous sommes un site français, donc super chauvin. Et si ça n’avait tenu qu’à nous on aurait mis que des français dans leur vidéo de suisse-allemand ! Malgré un teint halé par le soleil qui lui donne un air de jeune étudiant de UCLA, Mathieu Crépel est vieux ! Heureusement pour nous, c’est un peu comme le bon vin, plus il prend de l’âge et meilleur il est. Une bonne grosse part avec des tricks fou en backcountry !

Scot Brown
Bon lui il est chaud ! Du gros rail en street vraiment engagé ! En gros, c’est « Ou il meurt, ou il risque de mourir » donc le choix reste assez restreint… Quelques gros tricks de Justin Keniston viennent se glisser dans sa part.

Manuel Diaz
De la pow, de la pow et encore de la pow. Non non pas de blagues sur les grosses lignes de poudre. C’est pas notre style. Une part vraiment cool à mater, des bonnes lignes, des bons tricks dans les sapins et un style qu’on aime ou qu’on aime pas, mais qui ne peut pas laisser indifférent.

Capture d’écran 2013-09-25 à 14.38.03Rusty Ockenden
L’homme qui murmurait à l’oreille du style ! Il nous avait déjà beaucoup plu dans la Pretty Wise, mais là c’est pour nous, une des plus belles parts de la vidéo. Un style dans la lignée des grands riders de backcountry. C’est gros, c’est super propre, ça ne bouge pas le petit doigt et le son de Lee Fields est vraiment cool. A noter un miller flip à faire pâlir Bode Merrill.

BourboussSylvain Bourbousson
Après son intro dans la prochaine ALMO, Bourbouss devrait devenir la nouvelle égérie H&M, un peu à la manière d’un David Beckham en slip sur des affiches 4×3. OUI Sylvain Bourbousson est musclé ! Et alors nous aussi on est musclé… mais on on sait rester discret c’est tout. Bourbouss cette année, c’est l’homme aux 4000 tricks. Un peu comme Mathieu Crépel, plus les années passent plus ces parts sont folles ! Et honnêtement c’est (je pense) la meilleure part qu’il ait sorti à ce jour. Sans trop vous en dire, le dernier 180 back est complètement fou !

Mat Schaer
Une part dans la part de Bourbouss. Mat Schaer est en train de s’imposer dans les vidéos Absinthe et on en est vraiment content. Mat est dans la grande lignée des riders suisses qui savent tout rider. Sa part commence par une ligne de 2 kickers complètement folle et enchaine sur des gros kicks backcountry qu’il retourne dans tous les sens. Vu son style et ses tricks on vous avoue qu’on aurait presque aimé en voir un peu. On a hâte de voir ce qu’il va nous sortir l’année prochaine !

Blair Habenicht
Le pote de Jason Robinson. Sa part commence par une animation d’un hélicoptère avec du bacon en guise d’hélice… Bon on a pas trop bien comprit ce que ça venait foutre là mais pourquoi pas. Une part backcountry classique, sans fioritures mais avec de bon tricks quand même.

Capture d’écran 2013-09-25 à 14.38.15Brandon Cocard
Alors là, c’est la classe ! Tous ces tricks sont tellement stylés et propres que ça en fait une des meilleures parts de la vidéo. Il ride tout ! Kicks backcountry, rails en ville, kicks en ville, lignes de pow, bref il est complet. Il se paie même le luxe d’aller chatouiller les suisses sur leur terrain en mettant un énorme (et le mot est faible) front lip sur un des rails les plus longs jamais ridé !

Capture d’écran 2013-09-25 à 14.36.51Cale Zima
La part de Brandon Cocard enchaine sur celle de Cale Zima. Déjà ça, c’est cool ! Toujours aussi style, il démonte la plupart des spots urbains sauf le fameux « rail suisse » (voir plus haut) qui lui le démonte. Il n’y a quasiment que des tricks de fou dans sa part, mais quand vous verrez le gap to frontboard… Vous vous direz : « Merde comment il en est arrivé à penser à ça ?? »

Capture d’écran 2013-09-25 à 14.37.50Bode Merrill
Pfffff que dire ? Peut être la musique ? Et encore, Bode Merrill pourrait nous mettre un Patrick Sebastien on serait quand même content de mater sa part. Comme d’habitude, c’est fou ! Comme d’habitude c’est gros ! Et comme d’habitude il repousse les limites du réel en snow ! On ne veut pas vous gâcher le plaisir de voir sa part alors on ne va pas trop vous en dire, mais en gros cet homme sait tout faire et même sur une seule jambe… C’est vous dire comme sa femme doit être contente !

Capture d’écran 2013-09-25 à 14.35.53Victor De Le Rue
Dernière part de la Absinthe ! Oui Madame, parfaitement ! L’équipe de France de basket qui s’impose à l’Euro et maintenant Victor de Le Rue qui se paie la dernière part de la Absinthe… Putain je suis à deux doigts de sortir klaxonner !! Finalement je vais rester chez moi parce qu’il est tard et que je ne veux pas occasionner un bruit qui nuirait à mon voisinage. Pour en revenir à nos moutons, Victor nous avait déjà vraiment choqué l’année dernière, mais là, c’est encore un autre niveau ! Les kicks en backcountry sont vraiment fat, techniques et propres ! Il est tellement à l’aise qu’il se permet quelques tricks bien fat en one foot, histoire de venir chatouiller un peu Bode Merrill ! On a vraiment hâte de voir sa part dans la ALMO !

Conclusion
DOPAMINE is DOPE!! Absinthe signe encore une très bonne vidéo cette année. On note une nette amélioration sur les choix musicaux ce qui devrait ravir les épileptiques férus de snowboard. On ne s’ennuie pas une seconde malgré les 53 minutes de la vidéo, bon montage, bons enchainements de parts, bref n’hésitez plus et faites péter la carte bleu de maman. Pour le prix d’un verre, de 100 Malabar, ou même de 1/10ème d’une fille de joie (soit 9.99€), vous pourrez posséder chez vous un fichier informatique du nom de Dopamine-AbsintheFilms(HD).m4v et ça c’est sexy en 2013 !
C’est ici que ça se passe !

Like this Article? Share it!

About The Author

Comments are closed.