Thursday 26th May 2022,
Bangingbees

Maxence Tevelle a les bras longs

admin 28 janvier 2013 Interviews Commentaires fermés sur Maxence Tevelle a les bras longs

Interview et video part exclusive de Maxence Tevelle, le PDG casse cou du A Branler Crew.

Quand tu es du A Branler, tu es obligé d’être un marrant. D’autant plus quand tu es un des PDG et avec un surnom comme « le vautour ». Quand il ne se blesse pas, Maxence Tevelle fait plutôt bien du snowboard comme vous pouvez le voir dans cette part qui est sa toute première que vous découvrez en exclusivité sur BangingBees.

Pourquoi est ce que tes potes t’appellent le vautour ?
Rassurez-vous je mange pas de charognes ! A la base, aux Deux Alpes j’appelais “les vautours” les skieurs prêts à tout pour chopper des pioches avec leurs bâtons. Après, j’ai écopé de ce surnom car j’ai un corps disproportionné, avec des bras ultra-longs. D’où l’envergure d’un vautour.

C’est quoi ton rôle dans le A Branler Crew ?
Disons que je chapote un peu tout ce qui est action militaire sur le territoire breton. A part ça, j’ai le statut de PDG/fondateur du ABC. J’essaye de m’investir un maximum dans tout ce qu’on peut avoir à faire, mais être PDG c’est pas facile tous les jours.

©Germain Ozer

Tu penses un jour ne faire que du snow ou rester un étudiant qui ride à fond ?
A moins de gagner à l’Euromillion, ça me parait difficile de ne faire que du snow. En plus, mes études de math/physique/meca me plaisent bien, donc je vais plutôt opter pour l’étudiant qui ride ou le rider qui étudie.

On te voit plutôt sur des contest. Ca te plait toujours ?
A la base, mon cursus s’est orienté vers les contests et j’ai bien kiffé. Quand tu es au départ, tu sais que tu n’auras que deux runs et il faut tout donner à ce moment là. Je pense que cette pression m’a beaucoup fait progresser. Ca me plait toujours, mais j’attends de voir ma reprise pour me situer. Quoi qu’il arrive, je ferais toujours quelques contests.

©Germain Ozer

Tu comptes faire plus de vidéo ? Cette vidéo part c’est ta première ? Tu en es content ?
C’est en effet ma première part et ca fait grave plaisir. Je n’ai pas trop pu filmer à cause de ma blessure à la tête, mais j’ai quand même réussi à sortir assez d’images fun pour faire un petit edit, donc c’est cool. Comme je ne pouvais pas faire de contests j’ai essayé de filmer un peu et ça m’a bien plu. C’est un état d’esprit complétement différent des contests. Il y a un coté plus créatif, dans la recherche de spots, de nouveaux tricks… Au final, il y a toujours une bonne émulation et ca m’a aussi bien stimulé. Je vais donc essayer de filmer un peu plus cette saison.

©Sylvain Cochard

Tu as un bon palmarès niveau blessure ? C’est quoi ton top 3 ?
Ouai, malheureusement j’ai un lourd palmarès de blessures. Mon top 3 serait:

  1. Fracture du tibia à 4 ans: il faut commencer tot
  2. Fracture du crane (avec lesions cérébrales bien sûr)
  3. Deux fractures de l’humérus en 5 ans (os entre le coude et l’épaule), avec opération à chaque fois, pour un cumul de 2 broches, 1 clou et 2 vis

D’ailleurs c’est quoi ton nouveau partenaire I Save My Life ?

C’est un système pour transmettre plus vite tes infos de santé quand tu finis en PLS (Position Latérale de Sécurité = Gros Crash). Tu t’inscris sur le site I Save My Life et tu reçois une plaquette de QR Codes que tu peux coller sur ton casque, ta planche, ta voiture… Quand quelqu’un scan ton QR Code avec un smart phone, les secours ont accès à tes infos de santé (groupe sanguin, allergies, antécédents, personne à contacter…). Cela permet donc aux secours d’être beaucoup plus efficace. Ca coute 12€ par an et vous avez même 3 mois offerts avec le code max2013. Quand on fait un sport à risque je pense que ca peut être très utile.

Les 3 pires histoires liées au ABC ?
En tant que PDG je suis soumis au secret professionnel, mais je peux raconter quelques trucs :

  1. Le chill en Suisse: c’est la naissance du ABC ! A 17 ans on est parti en Suisse avec Enzo Nilo, Niels Schack et Félix Carlier pour faire le l’O’Neill Evolution et le Burton European Open. On était sur-motivés, mais bien à l’arrache : pas de caisse, pas trop de thunes et surtout pas de gars expérimentés avec nous. On découvrait la vie. On se chiait bien dessus des gros kicks bétons, d’où le mode A Branler.
  2. Au Kumi Yama 2011, j’ai dû ramener Enzo Nilo de la soirée, sauf qu’il avait perdu sa clé. En attendant que quelqu’un arrive avec une autre clé, j’ai dû attendre avec lui. Il était insupportable et c’est un de mes pires souvenirs. Mais au final j’ai vu Enzo en PLS et ça, ça n’a pas de prix !
  3. Aux Deux Alpes avec Félix Carlier, on est allé rider direct en sortant de l’Avalanche. On est monté en même temps dans le Jandri que les skiers alpins qui étaient bien soulés de s’être levé à 6h. On s’est bien marré.

©Sylvain Cochard

Ton top 3 des vidéos de snow du web ?

  1. La dernière vidéo Haraki m’a bien fait réver! Elle représente bien l’ambiance
  2. En bon PDG, je ressort un petit edit du A Branler Crew.
  3. Je pense qu’ils étaient parmi les premiers mecs AB, mais ils ne le savaient pas encore et ca m’a toujours fait rêver de faire un run de pow en rafting !

Ton top 3 clips musicaux ?

Parce que c’est très très lourd ! Demandez à JJ Roux, qui s’est fait refouler à la frontière et a fait Grenoble-Dunkerque car il avait oublié ses papiers !

La musique est kiffante, et le clip vend du rêve.

J’aime bien le rock mélangé à des sons un peu celtiques.

Ton top 3 vidéos débiles ?

Une reference : Kaamelot! Trop d’épisodes biens, du coup j’ai pris un best of.

Sinon j’aime rechercher les mecs les plus névrosés qui font des videos sans aucun sens.

Ton top 3 actrices X ?
Anouck Grau
une actrice produite par le A Branler Crew. Encore en début de carrière, mais pleine d’avenir. Pour le reste je n’ai pas fait gaffe aux noms.

Like this Article? Share it!

About The Author

Comments are closed.