Friday 21st January 2022,
Bangingbees

Les 10 meilleurs snowparks français

admin 25 novembre 2013 Honey Bees, List, Videos Commentaires fermés sur Les 10 meilleurs snowparks français
10 best french nowparks

©OTVars

Comme dirait le grand poète Seth Gueko : « Ici c’est pas les states, on s’en bat les steaks ». Et ce bon vieux Seth a raison, les parks français, ne sont malheureusement pas au niveau de leurs homologues américains. Mais arrêtons d’être envieux et apprécions plutôt ce qui s’offre à nous, car il y a quand même moyen de rigoler dans nos snowparks. Et depuis quelques années, les choses évoluent dans le bon sens. Les stations commencent à comprendre qu’il vaut mieux faire des zones ludiques avec plusieurs petits modules, qu’un seul gros kicker dangereux qui ne servira qu’au « freestyle show et vin chaud » pour les vacances de février. Comme notre travail de journaliste consciencieux nous amène à écumer les snowparks de l’hexagone, on s’est dit que ça serait intéressant d’en faire un classement basé principalement sur une question très subjective : Est-ce que ce park est drôle à rider ? Voici donc notre top 10 en ordre décroissant. N’hésitez pas à donner le votre dans les commentaires si vous n’êtes pas d’accord.

10 – Les 7 Laux

Une bonne petite station de proximité à 40 minutes de Grenoble et de Chambéry qui a eu son heure de gloire dans le snowboard au début des années 2000 quand elle était le camp de base des Psykopits. Le park est conçu par HO5, un gage de qualité.

Les plus : Un téléski dédié au park. 2 parcours différents avec une zone pour les gros modules et une zone débutant qui peut être assez drôle à shredder.

Les moins : Principalement peuplé d’ados freeskieurs excités. Beaucoup de monde au téléski pendant les vacances et les gros week-ends. Le mini park de jib en bas de Prapoutel n’existe malheureusement plus depuis l’hiver dernier et le park ferme généralement avant la fin de saison vers début avril.

Forfait park : non

9 – Saint-Lary

L’une des références des snowparks pyrénéens depuis quelques années et le spot de la Poney Session. St Lary propose un petit snowpark à la cool qui offre des jibs plutôt marrants et est shapé de décembre à avril.

Les plus : Un téléski dédié qui permet des rotations super rapides.

Les moins : Pas de végétation autour, donc le jour blanc est fatal. Le park est assez pentu, donc les kickers manquent un peu de transition.

Forfait park : non

8 – Tignes/Val d’Isère

Facile d’accès depuis Val Claret, Tignes a un park plutôt marrant avec une équipe de shapers motivés qui comprend quelques gars du crew Minority. En 10 minutes vous pouvez également aller au park de Val d’Isère, qui parait mieux à première vue, mais qui d’après les locaux manque de modules ludiques.

Les plus : Des lignes de jibs assez drôles, des bonnes tables de taille moyenne à Tignes. Un téléski dédié au park à Val d’Isère.

Les moins : Une rotation assez lente avec le télésiège à Tignes et le prix du forfait.

Forfait park : non

7 – Font Romeu

Situé dans les Pyrénées-Orientales, Font Romeu est très prisé par les riders espagnols. D’ailleurs les seules vidéos que l’on a trouvé pour illustrer sont ibériques. Le park est surtout connu pour la qualité de ses jibs. Même Nate Bozung y va et ça c’est dope !

Les plus : Les lignes de jibs bien longues et la montée avec un télésiège débrayable qui se fait en 3 minutes.

Les moins : La neige est souvent artificielle.

Forfait park : 24 € pour la journée et 313 € à la saison pour rider le park.

6 – Châtel

Un petit park sur le domaine des Portes Du Soleil qui consolide sa réputation chaque année. Une zone compact mais un run plutôt long et de belles lignes propres, shapées par des gens qui savent rider. On a trouvé que la vidéo du Nike Snake & Hammers pour illustrer mais le park a aussi de bonnes lignes de jibs.

Les plus : 2 téléskis pour le park. Des jibs de qualité et des kickers bien shapés.

Les moins : Ca manque un poil d’originalité dans les modules.

Forfait park : non

5 – Méribel

DC a investi massivement pour implanter son Area 43 il y a 2 ans à Mottaret. Du coup le park est plutôt propre, avec des gros kickers, des  jibs, des petites lignes de box et kicks et surtout quelque chose qui devient rare en France : Un pipe ! Pour changer d’ambiance, vous avez aussi le Moon Park de Méribel, shapé par HO5.

Les plus : 2 parks dans le même secteur et un pipe.

Les moins : Le prix du forfait.

Forfait park : non

4 – Les 2 Alpes

L’un des berceaux du snowboard en France depuis l’époque du Mondial du snowboard. Les 2 Alpes ont investi dans leur snowpark au cours des années et on trouve toujours un park shapé qui ouvre assez tôt dans la saison et est entretenu jusqu’au dernier jour. De nouveaux modules de jib ont été achetés l’an passé pour le park d’hiver. Le park d’été est lui aussi shapé quotidiennement de mi juin à fin août et à la Toussaint.

Les plus : Un park d’hiver avec 3 zones et un pipe et un park sur le glacier. La zone de shred du park d’hiver peut être assez créative et le slopestyle est bien propre.

Les moins : La remonté avec le télésiège est longue sur le park d’hiver.  Le funiculaire du Jandri et les pioches du glacier tombent souvent en panne.

Forfait park : non

3 – Vars

En quelques années, Vars s’est imposé comme l’une des références en Europe. L’ambition du boss du park Arnaud De Bluze a permis aux modules de pousser comme des champignons et aux parks de se multiplier. Mais d’après les locaux, la quantité prime parfois un peu sur la qualité. Il y a quand même une belle offre, vous en aurez pour votre argent et vous trouverez sans doute le park qui vous correspond.

Les plus : Pour rider un bon gros slopestyle, le park de l’Eyssina est parfait et tourne plutôt vite avec son double téléski. Le run de haut en bas est vraiment long.

Les moins : Les box super longues qui tournent dans tous les sens ne sont pas vraiment nécessaires. Ca manque de modules ludiques et de courbes comme des hips ou des quarters.

Forfait park : non

2 – Avoriaz

Le park historique du snowboard français c’est Avoriaz. Mais depuis l’époque du park des trashers et des début des Nico Droz, Stéphane Lochon et tous leurs potes skateurs des neiges, le park a bien évolué et Avoriaz s’est bâti une solide réputation. On vient de partout dans le monde pour rider à Avoriaz et profiter aussi de l’incroyable domaine des Portes Du Soleil. Le Stash construit il y a quelques années en partenariat avec Burton est un projet ambitieux qui offre une façon ludique de rider un park. Mais depuis quelques temps, on a l’impression qu’Avoriaz se repose un peu sur ses lauriers et on sent monter la grogne chez les locaux qui aimeraient des parks un peu plus ludiques.

Les plus : La multitude de parks. Le pipe pour se dégourdir les jambes le matin, la Chapelle qui ferme tard pour terminer la journée au soleil et le Stash qui permet de rider avec de la visibilité même un jour de tempête.

Les moins : Ca manque un peu de modules ludiques. Le park d’Arare est moins agréable depuis que le téléski qui était vraiment à l’intérieur a été supprimé.

Forfait park : 22,5 € pour les parks et le Stash, valable le mercredi et le week-end seulement.

1 – Chamrousse

Certains conspirationnistes vont penser que nous sommes des vendus et que Chamrousse a acheté sa première place. Mais nous assumons totalement ce choix. Il y avait du beau monde à notre BangingBees Shred Session et vous pouvez demander leur avis aux riders présents, qui s’accorderont pour vous dire que le Sunset Park est putain de fun ! A première vue, le park est bien moins impressionnant que Vars ou Avoriaz, mais il est pourtant plus drôle à rider car tout est pensé intelligemment par Bruno Rivoire et son équipe de Wiseride. Les shapeurs ne rechignent pas à mettre la main à la pâte pour faire évoluer le park.

Les plus : Des modules fun à rider ! De la courbe dans tous les sens, des quarters, des hip, des bowls, des pyramides, des wall, des bonks… Le run de haut en bas est très drôle et termine sur 3 petites tables bien fun. Seul ou avec ses potes, on se marre vraiment ! Le run des grosses tables est lui aussi très bien shapé.

Les moins : La rotation est un peu longue avec le télésiège même s’il y en a 2 qui remontent au park. Si la piste était aménagée jusqu’au bout avec des petits modules dans la dernière partie, Chamrousse pourrait vraiment être le Bear Mountain français !

Forfait park : Forfait Sunset Park à 17,50 €

Like this Article? Share it!

About The Author

Comments are closed.