Tuesday 04th October 2022,
Bangingbees

Enjoy Les 2 Alpes – Le report vidéo et photo

admin 4 novembre 2014 Honey Bees, Reports, Videos Commentaires fermés sur Enjoy Les 2 Alpes – Le report vidéo et photo

Enjoy Les 2 Alpes cover

Enjoy The Glacier, vacances de la Toussaint, Halloween, ouverture des 2 Alpes… Soit beaucoup de raisons de fêter la reprise et faire notre 1er report BangingBees de la saison ! On commence avec la vidéo et on vous laisse ensuite apprécier le récit de la semaine et quelques photos pour illustrer.

Vidéo : Lionel Simon
Photos : Rémy Barreyat et Nicolas Stervinou
Texte : Julien Mounier

Jandri, boulot, dodo, le dur quotidien d’une semaine aux 2 Alpes ©Rémy Barreyat

Chers lecteurs, bienvenus dans cette troisième saison de BangingBees, lancée officiellement par la traditionnelle ouverture des 2 Alpes. On ne va pas vous mentir, aller aux 2 Alpes aux vacances de la Toussaint n’est pas super original, mais c’est l’étape presque obligatoire pour marquer le début de saison. Alors certes on a déjà fait des trips plus exotiques ou festifs, mais contrairement à notre dernier report aux 2 Alpes, le dieu de la météo Alain Gillot-Pétré a veillé sur nous : Grand ciel bleu tous les jours, un glacier un peu sec mais bien préparé et de la vraie neige d’hiver qui vole quand on plante la carre en slash ! De quoi se prendre pour Serge Vitelli x Dylan Gamache ! Tout ce qui fait plaisir pour se remettre en jambe, à condition de ne pas s’en mettre une direct sur une réception un peu béton.

Tom Picamoles en 180 back melon sur un volcan d’Auvergne des neiges ©Rémy Barreyat

Tom Picamoles en 180 back melon sur un volcan d’Auvergne des neiges ©Rémy Barreyat

Mais la bonne surprise est surtout venue du park  avec un vrai effort des shapeurs. Des modules plus ludiques, plus shred même comme disent les djeunz. Donc en plus des éternelles lignes de kick à droite et de la ligne de box et rails à gauche, l’extrême gauche du park a une nouvelle zone bien marrante avec du petits hip, bidon à bonker, table à wheeling en neige, tabletop, pole jam, spine à coping… Tout ce qu’il faut pour cruiser un park tranquillement en se marrant avec ses potes et trouver des idées de tricks créatifs. Ajoutez à ça le module central intelligemment pensé par les potos d’Act Snowboarding avec un volcan en neige qui servait de table ou de drop vers plusieurs modules comme un quarter avec rail coudé, un spine box, une grosse citerne à entrée de côté, des box en T… De quoi donner des idées de lignes inédites dans tous les sens. On dirait d’ailleurs que de plus en plus de riders sont dans cette recherche de créativité et les sessions du Enjoy The Glacier étaientt un beau brainstorming snowboardistique ! Car comme dirait Mathieu Crépel quand il commente les JO : « Pour le snowboard il faut la tête et les jambes »

Même quand le spot peut se rider de façon intelligente, Ben Thomas-Javid préfère faire un backflip ! ©Nicolas Stervinou

Même quand le spot peut se rider de façon intelligente, Ben Thomas-Javid préfère faire un backflip ! ©Nicolas Stervinou

Clôturons cette parenthèse olympique pour vous raconter un peu la semaine. Comme prévu l’Enjoy The Glacier a été bien festif. Les activités extra snowboard préparées par Act étaient bien pensées : Des Combis VW, des tatoueurs, des barbiers/coiffeurs pour se faire une coupe top tendance avec les oreilles dégagées, des concerts, des avant-première de vidéo… On se serait cru au feu Mondial du Snowboard ! Niveau soirée, on ne change pas une équipe qui gagne, c’est toujours marrant et ça finit toujours à l’Avalanche, avec plus ou moins de souvenir le lendemain. Mais passé le week-end du Enjoy The Glacier, la station redevient très calme, voire même ville fantôme la nuit. On a même dû renoncer à sortir après avoir trouvé uniquement des bars fermés ou vides sur notre route… Heureusement que l’on compensait niveau snowboard !

Len Jorgensen dans le rôle du mec fort ©Rémy Barreyat

Len Jorgensen dans le rôle du mec fort ©Rémy Barreyat

La Toussaint est vraiment la meilleure période pour rider le glacier. Le park ferme à 16h et il n’est pas surpeuplé par les camps espagnols, italiens… Donc chaque jour, pas de queue au Jandri et le park quasiment pour nous. Les runs s’enchainent sans attente aux pioches. un sacré luxe pour ceux qui connaissent le park en juillet ! Niveau casting, l’équipe média de base était Lionel Simon en grand chef réalisateur, assisté d’Anthony Brotto et moi même et Rémy Barreyat pour les photos. Mais pour être honnête, on n’a pas fait les petits joueurs niveau ride et on a bien profité du park pour nous chaque jour. On sortait la caméra quand les riders étaient chauds, sans se stresser. Et en une semaine sur place, on a accumulé tellement d’images que l’on aurait pu sortir un long-métrage ! Le plus dur a été de choisir les tricks pour le montage final. Car il y a eu du passage avec un grosse partie de la scène française allant des stars comme Victor De Le Rue et Daviet, aux rookies comme les Weekly Move$ et quelques riders étrangers du crew Postland. Le résultat vidéo donne un beau medley de gens cools et stylés qui prennent du plaisir en début de saison sur un beau park au soleil. C’est classique mais ça devrait vous donner une sacrée envie de chausser votre board au plus vite !

Les DCGK ont l’esprit d’équipe. Joe Power saute et Anthony Grapin grab. ©Nicolas Stervinou

Les DCGK ont l’esprit d’équipe. Joe Power saute et Anthony Grapin grab. ©Nicolas Stervinou

Like this Article? Share it!

About The Author

Comments are closed.