Wednesday 05th October 2022,
Bangingbees

Antoine Garcia x Matière Blanche – Portfolio 15/16

admin 13 septembre 2016 Honey Bees, Interviews, Reports Commentaires fermés sur Antoine Garcia x Matière Blanche – Portfolio 15/16
Julien Rochette, un handplant en backcountry et puis s’en va
Si vous suivez ce site, vous avez dû voir passer plein de bon contenu fourni par Matière Blanche, le collectif qui fait bouger les Pyrénées à l’heure où ils en avaient bien besoin. L’une des particularités du crew est leur polyvalence qui fait que tout monde s’investit pour rider, filmer, faire des montages, shooter, alimenter leurs réseaux sociaux, organiser des évènements… En plus des vidéos que nous avons diffusé sur le site et sur Instagram toute la saison, voici une sélection des meilleures images qui ne bougent pas, un truc que l’on appelle la photo… Antoine Garcia était présent sur pas mal de sessions Matière Blanche et voici son porfolio 2015/2016 accompagné d’une petite interview afin de présenter ce talentueux photographe pyrénéen encore méconnu du grand public.

D’où viens-tu et comment as-tu commencé la photo ?
Je viens des Hautes Pyrénées et c’est tout simplement en allant en montagne que j’ai commencé la photo. Mon grand-père que j’accompagnais de temps en temps était passionné et m’a fait prendre goût à ça. Je prenais des photos sans but précis : les paysages, les moments avec les gens que je côtoyais, les voyages… Depuis l’an passé où j’ai eu pas mal de temps libre,  je me suis mis à avoir une démarche un peu plus réfléchie. J’ai réalisé mes premières commandes et je me suis davantage investi.

Qu’est-ce que tu préfères shooter en photo ?
J’aime beaucoup photographier ce qui touche aux grands espaces et le sauvage. Je suis aussi de plus en plus fan de l’argentique, l’approche est différente et j’adore le rendu du film. En tant que passionné de snowboard, ce milieu m’inspire pas mal, forcément. Evidemment il y a la photo d’action mais j’affectionne tout autant, si ce n’est plus, photographier les « à côté » et les ambiances dans lesquelles on évolue.

Peyragudes, Marion Gouwy la locale, Romain Raynal et Lucas Abadie

Quelles sont tes influences dans la photo de snowboard ?
Il y a de nombreux photographes qui font de très belles choses. Ceci dit, ce que font Cole Barash, Carlos Blanchard, Matt Georges et Jérôme Tanon m’a toujours particulièrement plus. Il y a également mes deux amis Remy Barreyat et Pierre Delerue qui, en plus de leurs images, sont de précieux conseillers et m’influencent beaucoup dans ma façon d’appréhender la photo dans son ensemble.

Comment t’es-tu retrouvé à shooter avec Matière Blanche ?
Le collectif s’est créé l’année où je suis revenu dans les Pyrénées après diverses vacations urbaines pour du travail. Nous sommes tous plus ou moins originaires de Pau et la plupart sont d’anciens potes de ride depuis belle lurette. En plus du plaisir de rider ensemble à nouveau, j’avais envie et besoin de participer à cette nouvelle dynamique. Chacun apporte quelque chose au collectif d’une façon ou d’une autre. Moi j’ai participé à documenter avec mes photos nos sessions, nos events, en gros la vie du collectif.

golden
Gavarnie. Fin de convalescence pour Golden qui s’en donne à cœur joie.

Quelle a été votre meilleure session de la saison ?
Personnellement je dirais cette journée de février à Gavarnie. Le début de l’hiver a été difficile par manque de neige. Jusqu’à mi février l’enneigement était moisi et il me semble que c’était une des premières journées en dehors des pistes. Même si les quantités de pow étaient loin d’être folles, il y avait beaucoup d’envie et on a ridé du matin au soir. Puis surtout, nous étions quasiment tous ensemble, ce qui finalement est loin d’être évident. On a nos boulots et pas forcément les mêmes disponibilités. Après, il y a aussi eu des moments très forts comme la semaine du Rendez-Vous à Cauterets. C’est l’event de fin de saison où l’on prépare un park plutôt original avec Ho5. Depuis deux ans, c’est l’occasion de fêtes et de journées de ride assez épiques !

rendez-vous
Le Rendez Vous à Cauterets, c’est notre collab avec Ho5, un park génial et un event de clôture dantesque. (Rochette suivi par Dutilh, Barreyat, Tristan Hamel et Romain Raynal).

Quoi de prévu pour la saison à venir ?
On continue sur la même lancée : on va préparer des événements, faire des photos et des vidéos. On va aussi essayer de se planifier un trip alpin voir à l’étranger. Mais surtout continuer à prendre du plaisir et mettre le plus de fun possible dans nos activités !

antoine-baduel
Antoine Baduel, l’altitude et le rhum au coucher du soleil

Like this Article? Share it!

About The Author

Comments are closed.