Bangingbees

Vans Snow Night – House of Vans London, le report

admin 16 octobre 2018 Commentaires fermés

HOV_SN2018_1200x600

1 soirée à Londres, 5 avant-premières de vidéo et 1 expo, ça c’est du programme !


Voir cette publication sur Instagram

Awesome spot, good people, great movies and crazy party, #vanssnownight at @houseofvansldn was a

Une publication partagée par Bangingbees (@bangingbees) le

Vendredi dernier, on a eu la chance d’être convié aux avant-premières de 5 vidéos de snowboard à la House of Vans de Londres. L’occasion pour la marque de regrouper tous les projets de leurs principaux riders et d’organiser une petite soirée pour marquer le coup. Il faut dire qu’un lieu comme la House of Vans est plus que propice à ce genre de sauterie. Situé sous une gare, le spot a été fait dans des tunnels désaffectés et contient un skaterpark avec un bowl, une salle de cinéma, une salle de concert, une salle d’expo, un bar et un restaurant. Tout pour que la soirée se déroule de A à Z dans les parfaites conditions.

Matt George faisait le vernissage de son exposition First Layer Switzerland. Comme chaque année, il a suivi les riders sur les trips First Layer et il sort un livre qui accompagne le DVD. L’expo sera en place jusqu’au 4 novembre et si vous passez par Londres, ça vaut le coup d’œil.

HOV_FL_EX_2018_1200x600

Mais venons en au cœur du sujet, les vidéos. Alek Oestreng a ouvert les hostilités avec son projet personnel, Void. Un moyen format d’une quinzaine de minutes avec du street, de la pow et du park où le rider norvégien prouve qu’il est sacrément balaise et polyvalent. Une belle petite vidéo au niveau esthétique et des sacrés tricks. Le ender qui aura demandé une centaine d’essais risque de vous choquer quand la vidéo sortira en ligne le 19 novembre.

On a enchainé avec la nouvelle Postand en la présence du réalisateur Tim Schiphorst et l’Anglais Will Smith qui se paye une grosse première part. Comme l’an dernier, le niveau général a vraiment progressé. C’est du street vraiment costaud qui n’a pas à rougir face aux productions américaines. Ca fait plaisir de revoir Kas Lemmens qui est toujours aussi chaud et stylé après 2 années off à cause de blessures aux ligaments du genoux.

Place aux filles avec la première de Listen To The Eyes, un projet mené par Hana Beaman, Leanne Pelosi et Mary Rand. Les filles ont shooté du backcountry pendant 2 mois et c’est filmé entièrement en 16mm par Jake Price donc le résultat a de la gueule.

Comme chaque année, il y avait une vidéo First Layer, avec une partie du team européen et mené par le team manager Bruno Rivoire. Elle se passait en Suisse cette saison et a été tournée lors de deux trips en refuge. On y retrouve quelques gros calibres du team comme Arthur Longo, Victor De Le Rue, Sparrow Knox ou Benny Urban. Le résultat est vraiment cool avec des gros tricks en backcountry et un Arthur Longo impressionnant de facilité comme à son habitude.

Le clou du spectacle était la vidéo de Sami Luthanen, un projet tourné sur 2 ans où le Finlandais a convié ses potes à partager quelques sessions. C’est très brute et cru au niveau de l’esthétisme et le résultat est puissant. On en prend plein la gueule du début à la fin. Ca commence par un crash incroyable d’un pote de Sami, qui est loin d’être un pro rider mais essaye de rider les mêmes spots de street géant. Niels Schack a une vraie part vraiment cool, qui brille par son style et son originalité. Et Sami conclut dignement avec une double part à couper le souffle sur du Cypress Hill. L’outro sur la musique de « Love Actually » est à voir aussi !

Cette belle séance de cinéma s’est continuée autours du bar de la House of Vans où les parents de Sparrow Knox ont joué les DJ, puis il y a eu des prolongations dans les pubs des alentours. Bravo à Vans pour cette initiative qui remet à l’honneur les avant-premières de vidéos de snowboard et donne très envie que la saison commence pour de bon !

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.