Bangingbees

RAGE PROD 2018 + Interview Damien Rousse

admin 11 février 2019 Commentaires fermés

Rage

Damien Rousse est une tête connue de ce site en tant que rider et caméraman. Il a fait son propre projet cette saison qui s’appelle Rage, en compagnie de ses potes Chazou, Arthur Ney et Kam Henriet. Pour fêter la sortie de la vidéo, on lui a posé quelques questions pour en savoir sur ce local des Arcs.

D’où viens-tu et comment as-tu commencé le snowboard ?

Je suis Girondin, né à Libourne et passionné de skate. Quand j’étais jeune, je matais aussi des magazines et vidéos de snow et ça me faisaient rêver. J’avais trop envie d’essayer aussi !

Pourquoi t’être installé aux Arcs ?

Avant de passer mes hivers à la montagne, j’ai commencé par un été sur le glacier des 2 alpes où j’ai rencontré Phil Gaspart qui m’a proposé une collocation à moindre frais aux Arcs. J’ai bien sûr accepté et je n’en suis jamais reparti. C’était en 2004.

Quand et pourquoi as-tu commencé à faire de la vidéo ?

D’après mes récentes recherches mes plus vieilles traces vidéos sont de 2008-2009. À l’époque mon pote Chazou et moi avions envie de garder une trace de ce qu’on vivait. On voulait se voir pour s’auto-corriger et on rêvait d’avoir une vidéo part. Du coup on a décidé de se filmer à tour de rôle et d’éditer nous même ces images.

51495287_292120424804222_3266048321931706368_n

Qu’est-ce qui t’inspires en vidéo ?

Majoritairement les rêves que j’ai eu à l’adolescence provoqués par le matraquage intensif de vidéo de skate et de snow que je m’enfilais à l’époque. Aujourd’hui, je suis aussi inspiré par les clips musicaux, les pubs, les séries et les films. On est inondé de vidéos et beaucoup sont géniales !

Tu te sens plus rider ou caméraman ? Tu as envie de devenir plus caméraman dans le futur ?

Je me suis toujours senti rider à 100%. À la montagne, je filme par obligation mais ce qui m’éclate c’est d’être sur ma planche. J’aime la partie post prod mais filmer me saoule,  je préfère rider. Cet été, j’ai eu la chance de filmer des wakeboardeurs de haut niveau et pour la première fois j’ai eu plaisir à filmer. Je sens que ça m’a influencé et cet hiver pour la première fois je prends plaisir à filmer les bros même si je ne ride pas. À l’avenir, je souhaite garder la corde vidéo à mon arc mais je ne compte pas m’y consacrer pleinement.

51475098_252488495652169_5357371419950841856_n

C’est quoi la motivation derrière Rage ?

La rage frère ! Dans la poursuite du rêve initial d’avoir une vraie vidéo part, on s’est toujours senti roulé avec Chazou, quelque soit le projet dans lequel on s’est investi. Nos proches nous ont conseillé de créer notre propre projet et c’est de là qu’est né Rage.

Quels sont tes projets vidéos cette année ?

Essayer de montrer encore mieux notre vision du sport. Un des principes de base de Rage, c’est de montrer comment ça se passe en vrai. Parfois, on se met la pression pour faire des spots engagés mais souvent on préfère s’amuser sur des plus petits. Et surtout le côté humain. Quand on regarde les vidéos existantes on peut croire que chaque crew ride dans son coin alors que dans la réalité on se connaît tous et on fait souvent des spots ensemble. Donc j’ai pour projet de faire une nouvelle Rage plus courte, avec plus de sourires et plus de copains!

51440596_310626852922856_6773480750860730368_n

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.