Bangingbees

Marveen Valdent – Part 2018 + Interview

admin 8 janvier 2019 Commentaires fermés

50247490_1956856381275975_8898819805180592128_n

Présent dans les vidéos Workers depuis le début, ça fait quelques années que Marveen Valdent fait parler de lui sur la scène française. On a profité de la sortie de sa part pour lui poser quelques questions pour savoir qui se cache derrière cette longue chevelure blonde.

Vidéo et photos Guillaume Sturma, Thomas Vigoureux et Louis Labertrande

D’où viens-tu et où as-tu appris à rider ?
Je viens d’Antibes, à côté de Nice. Je suis monté sur une planche pour la première fois à Isola 2000 vers mes 15 ans. C’est là-bas que j’ai fait mes armes, entouré d’une belle bande d’idiots qui étaient près à m’abandonner si je n’arrivais pas à suivre. Merci à Clément et votre sélection naturelle les jours de poudreuse !
Comment t’es tu retrouvé à shooter avec les Workers ?
Mon entrée dans les Workers a été un pur hasard. Antho Brotto, Pierrot Scafidi et Lionel Simon sont passés chez nous à Vars une semaine pour venir shooter à l’époque où Sneaky Snails existait encore. On a commencé à shooter tous ensemble sur pas mal de spots et ça c’est fait assez naturellement !
49609838_245982729676329_7341270788827250688_n
Comment gères-tu ton année entre prof de snow, surf et le temps pour rider pour toi ?
Bosser à la montagne, même si on y est constamment, ça ne laisse pas tant de temps pour shooter du coup dès qu’on est libre et qu’il y a une session à prendre, on la fait ! On fait moins de manières, et on jalouse les potes qui vont rider toute la saison mais c’est cool de transmettre sa passion? Pour le surf c’est tout le reste du temp. Je sacrifie les sessions sur les glaciers mais on est pas mal au bord de l’océan en board short !
Ton pire et meilleur moment de la saison dernière ?
Quand je me suis ouvert la tête et j’ai eu 6 points de sutures derrière le crâne au bout de 3 jours de trip street. Ça détruit bien le mojo de savoir que tu ne vas plus pouvoir rider pour la dizaine de jours restant. Et pour le meilleur, c’est impossible à dire. A chaque session tu te marres et tu rentres avec des souvenirs incroyables. Sincèrement, il y a que des bons souvenirs !
49735082_456264084907950_6597953185594212352_n
Quels sont tes projets pour la saison prochaine ?
On a un nouveau projet qui a vu le jour récemment grâce aux frères Sturma, qui s’appelle Brust ! Du coup, on va essayer de shooter à fond et continuer à se faire plaisir.
49552288_275093949824452_5196406860424413184_n

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.