Bangingbees

les 10 plus drôles snowparks français

admin 25 novembre 2014 Commentaires fermés

Frenchparks copie

Il y a 1 an jour pour jour, nous sortions notre top 10 des snowparks français. Nous ne le savions pas encore, mais cet article allait être le plus gros succès de l’histoire de BangingBees et créer une bonne polémique. Entre les défenseurs de certaines stations absentes du classement et ceux qui estimaient que l’on était des vendus ou que notre choix n’était pas justifié, il y a eu beaucoup de réactions. Mais cet article nous a aussi valu une pluie de likes, de partages sur les réseaux sociaux et de commentaires. Une agitation digne d’un scoop sur Nabilla ! Le snowpark est un sujet sensible qui semble passionner les riders français et voici donc la deuxième édition de notre top 10. Nous avions par contre fait l’erreur d’appeler l’article de l’an passé « Les 10 meilleurs snowparks français », alors que notre classement était basé principalement sur une question très subjective : Est-ce que ce park est drôle à rider ? On a donc modifié le nom cette année et voici « les 10 plus drôles snowparks français » (Bon ça sonne mieux en Anglais « 10 funniest french snowparks »…). Et vous avez encore le droit de gueuler si vous n’êtes pas d’accord !

10 – Le Semnoz

Une petite station qui n’a pas beaucoup de moyen par rapport aux autres parks de ce classement, mais qui se bouge bien depuis quelques années. Le Semnoz est à une vingtaine de kilomètres d’Annecy, donc c’est bien pratique pour les riders du coin. C’est le repère des gars du crew Ugh Ugh Ugh qui ont organisé des sessions spéciales chaque mois cette saison. Quelques jibs bien placés, des petits kicks et un forfait que l’on peut prendre à l’heure, qui commence à 7 Euros les 2 heures et ne dépasse pas une quinzaine d’Euros pour 10 h ! Ca change du pass à 40 Euros des grosses stations !

9 – Châtel

L’autre bon park des Portes Du Soleil avec des moyens conséquents, un bon emplacement avec des reliefs variés, un accès facile et des 3 téléskis dédiés au park. Les shapeurs sont motivés et rident eux aussi leur park (ce qui n’est pas toujours le cas). Des bons jibs Scandinavian Rails, des kicks bien shapés et un forfait spécial snowpark qui vaut une vingtaine d’Euros selon la durée que vous prenez. Le park de Châtel est propre et peut réserver quelques surprises avec des modules assez originaux.

Chatel

©Facebook Snowpark Châtel/Sylvain Cochard

8 – Font-Romeu

Le plus espagnol des parks français situé dans les Pyrénées-Orientales. Une rotation qui prend 3 minutes avec un télésiège débrayable. On se croirait aux US ! Le park est surtout connu pour ses lignes de jib, très prisés par les riders espagnols qui adorent tricoter sur les rails. Mais vous trouverez également de quoi faire niveau kicker, du soleil et un forfait park à 25 € à la journée et 325 € à l’année. Font Romeu est le park le plus ludique des Pyrénées et le seul à se faire sa place parmi les stations des Alpes.

7 – Val Thorens

Que les choses soient claires, on n’a pas mis Val Thorens cette année dans ce top 10 car ils avaient gueulé l’an passé de ne pas y être. On le répète, mais ce top 10 est basé sur notre appréciation du côté ludique du park et malgré les moyens de Val Thorens et son gros slope style, on avait estimé qu’il manquait de fun. Mais il faut reconnaître la compétence des shapeurs qui tiennent le park sur la durée avec une ouverture dès fin novembre pour le Rock On et une fermeture aux alentours du 10 mai. Et pour ça, respect ! Nous ne sommes allés sur le park que pour l’ouverture. Mais en questionnant des riders qui y sont passés dans la saison, on a appris que la zone de gauche est plutôt drôle et des modules assez originaux ont été shapés. Il y a même eu une session shred avec un mini pipe digne des ATR sessions de l’époque. Donc même si les kickers sont un peu exigeant et plaisent d’avantage aux skieurs, il y a de quoi s’amuser dans ce park et tourner assez rapidement grâce aux 2 téléskis dédiés.

Val Thorens

©Facebook Snowpark Val Thorens/ Bab’z

6 – Val D’Isère

Un park qui a longtemps eu la réputation de manquer cruellement de fun, malgré des moyens conséquents. Mais une nouvelle équipe de shapeurs motivés a repris les choses en main cette année et ont amené de nouvelles idées de modules plus accessibles et ludiques. Le relief du park est varié et idéal pour créer des lignes différentes. Un fils-neige bien pratique parcours le bas du park dans la largeur pour vous ramener au téléski qui vous remontera tout en haut. Le spot est visiblement bien entretenu et a su s’adapter entre photoshoot pour des grosses marques à notre session Pipe et Cruise de fin de saison, où de l’avis des riders présents le run était vraiment drôle.

5 – Méribel

2 parks dans le même coin avec surtout l’Area 43 à Mottaret, le gros park créé par DC il y a 3 ans qui évolue chaque saison et sait accueillir dignement les riders prestigieux de passage. Des kicks de toutes les tailles, des lignes de jib assez classiques, pour un park pas super créatif, mais bien shapé avec beaucoup de modules. L’Area 43 dispose aussi d’une denrée rare dans les parks français, un pipe. Non loin de là, le Moon Park de HO5 propose également de quoi s’amuser.

4 – Les 2 Alpes

Avec ses ouvertures en été et à la Toussaint, les 2 Alpes est l’endroit en France où l’on peut rider un park le plus de jours par saison. Le park du glacier s’améliore avec une zone plus shred. C’est aussi la volonté du park d’hiver, qui propose une zone de jib plutôt cruising sur la gauche. Il y a un effort pour créer des modules plus ludiques, c’est pas mal, mais ça pourrait encore être mieux et on espère que les shapeurs vont être autant inspiré cette saison qu’ils l’étaient pour le park de la Toussaint. On trouve aussi un bon gros slopestyle et un pipe plutôt bien entretenu. Mais le côté négatif du park d’hiver et la rotation avec le télésiège qui est assez lente. Pour optimiser sa journée, on peut rider sur une petite partie avec plusieurs jibs et une table où l’on peut tourner avec un téléski.

3 – Vars

Le plus gros park de France au niveau de la concentration des modules. Certainement le meilleur slopestyle aussi pour les riders qui n’ont pas peur des bonnes grosses tables. Et du métal à gogo avec des enchainements interminables de box et rails. Trop peut-être même d’après les locaux. Car beaucoup de jibs sont engagés. On note cependant une volonté de proposer quelques modules plus originaux avec des wall, des transferts, de box en travers… Mais le park manque toujours un peu de fun par rapport aux moyens dont il dispose. On rajouterait juste quelques petits spines, hip et quarters au milieu de cette armada de modules et Vars pourrait être le park le plus ludique de France haut la main. Surtout que le park est en place dès l’ouverture de la station, chose assez rare pour être signalée. En attendant, il reste le plus beau et gros park français, mais pas le plus fun pour autant.

2 – Les Arcs

Le bon élève de l’hiver dernier qui n’était même pas présent dans le top 10 l’an passé et rentre direct en deuxième position de notre classement ! Car les shapeurs ont compris qu’un module est nettement plus intéressant s’il peut se rider de plusieurs façons et c’est devenu la grande force du park des Arcs. Les spots ont évolué au long de la saison, proposant souvent des plateformes multi usage surmontés de jibs. L’apothéose de cette métamorphose reste la John Doe Session en fin de saison, avec un park shapé aux petits oignons avec bowl, quarter et hip sculpté digne des plus beaux parks en béton de l’Oregon !

1 – Avoriaz & Chamrousse

C’était comme choisir entre son père et sa mère et on n’a pas pu les départager. Nous avions mis Chamrousse en numéro 1 l’an passé car le Sunsetpark est vraiment super ludique et accessible. Il s’est encore amélioré l’hiver dernier et risque de devenir vraiment incroyable cette saison quand il sera sur toute la piste de Bachat Bouloud comme lors de notre session Top To Bottom. Mais Avoriaz a également compris la demande des riders pour du module plus fun et plus shred et a fait des efforts : Quarter, petit hip, bonk, petit pipe, mini rail au sol, spine… Les parks d’Arare et de la Chapelle ont évolué et sont mieux pensés que les années précédentes. Le Stash continue d’ajouter des nouveaux modules et ainsi on ne s’en lasse pas. C’est toujours l’ultime solution en cas de mauvais temps, car ça sera le seul park avec une aussi bonne visibilité. Nous avons donc 2 champions des parks français ludiques, donc ne choisissez pas et essayez les deux cette saison, vous allez vous marrer !

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.