Bangingbees

Don’t Believe the Hype – Electric x Bangingbees – Full report

admin 11 mars 2019 Commentaires fermés

53531800_824176347943477_1496018266898825216_n

1 semaine de tournée, 4 dates, aucune galère et tout qui va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Voici le résumé en image de cette incroyable tournée Don’t Believe The Hype avec Electric entre Les Arcs, Tignes, Chamrousse et Les 2 Alpes.

On a l’habitude d’organiser des évènements avec BangingBees mais on ne se rendait pas compte qu’une tournée d’une semaine en 4 dates, c’était une autre paire de manche. Ce projet est né en partenariat avec Electric, marque avec laquelle nous avons l’habitude de collaborer depuis un moment notamment via un team edit il y a quelques années, les ColdWave ou la Top To Bottom.

L’idée était plutôt simple sur le papier : Rassembler quelques riders du team, organiser 4 jam sessions ouvertes à tous sur un hip avec des goodies et des bières à offrir, faire quelques petits apéros dans les shops après la session, concerts ou DJ set le soir et se garder une deuxième journée pour filmer sur les parks. Ca parait facile mais c’est quand même une belle logistique tout ça. La liste des détails à régler faisait plutôt peur avant de commencer. Mais on a bien fait de ne pas trop s’en faire car on a eu un allié de taille tout au long de la tournée : la météo. 1 semaine de grand ciel bleu et de températures printanière en pleine vacances d’hiver, on ne pouvait pas rêver mieux !

54278344_394279114455798_8232942395029716992_n

Crew love, Guillaume Sturma, Chazou, Arthur Girault, Matis Bozzolo, Paul Veron et Basile Rameau

On a commencé tambour battant aux Arcs le 22 février, où l’on a rejoint les locaux et riders du team Damien Rousse et Thomas Chassagne aka Chazou. On nous avait préparé un beau double hip avec une sorte de dôme au milieu pour faire des transferts. Le spot fonctionnait à merveille et Nico Palladio, nouvelle recrue du team Electric, a prouvé encore une fois qu’il avait un sacré pop à coup d’énorme frontside air. Ca a ridé à fond toute la journée avant d’enchainer avec un petit concert au bar Chez Boubou de YGGL, mi rider mi rock star du team et un DJ set de Juan de Musique d’Apéritif, le nouveau directeur marketing Electric avec qui on a monté ce projet. Après une deuxième journée pour filmer ou décuver pour certains sur le park des Arcs, direction Tignes pour la deuxième étape, en compagnie d’Alex Steward et JJ Rayward des Rusty Toothbrush que l’on avait retrouvé aux Arcs. On découvre un park  de Tignes vraiment cool avec une ligne de jib super longue et un petit hip qui pop bien, shapé spécialement pour nos beaux yeux. La session se passe devant la cool zone, le spot fonctionne à merveille et Alex Steward se met en tête de le passer en entier. Le kicker pop sèchement, la réception est courte mais après quelques ajustements, il transfère tout en backflip tendu devant une foule en délire. Petit apéro au shop Black Cats le soir avant d’aller à Val d’Isère le lendemain. On connait un peu le park pour y avoir organisé une session BangingBees il y a quelques temps et c’est cool de voir que les shapers font toujours du beau boulot. On y trouve une vraie grosse table sur laquelle Damien Rousse, Chazou et JJ Rayward mettent quelques tricks en boite.

53705877_318411128866767_1302349043241844736_n

Juan Lagarrigue de chez Electric à donné de sa personne pendant cette tournée.

C’est fini pour la partie savoyarde du trip et direction l’Isère avec l’étape de Chamrousse. A l’inverse des autres snowparks, le Sunset Park dispose de 5 hips donc on a que l’embarra du choix. La session se passe sur l’enchainement des 2 hips devant la chill zone. Les gars de Brust sont là et ils sont chauds. Nico Palladio est d’ailleurs un peu trop chaud et après deux tentatives de transfert par dessus tout le bowl devant la cabane, il se prend un énorme flat et se fait les croisés. L’Américain Brendan Hart, que vous avez pu voir dans le 1er épisode de ColdWave 2019, nous fait un festival de tricks débiles à base de butter et de tête en bas bien fun. On termine en buvant quelques bières de notre partenaire Lagunitas au shop Surf Road.

Yggl

YGGL à Chamrousse

On file aux 2 Alpes pour terminer cette tournée en beauté. On est accueilli par la très cool nouvelle auberge de jeunesse, The People Hostel et on se prend une journée avant l’évènement pour filmer un peu sur le snowpark. Le nouveau télésiège 8 places débrayables du park apporte vraiment un gros plus. On nous a shapé un super beau hip devant la chill zone. Cette dernière jam session est une belle réussite avec de l’ambiance, des bons burgers fait par The Spot, des bières, du rhum Sailor Jerry pour redonner de l’énergie aux riders et plein de cadeaux Electric à distribuer. Les locaux sont super chauds, à l’instar des jeunes Oscar Ney et Lenny Oliver ou des shapeurs du park qui ont l’air d’apprécier leur création. On termine en beauté avec un concert de YGGL au shop Superwhite, un diner au Smithy’s et une soirée à l’incontournable Avalanche Club avec les Grenoblois de Je Déteste La Musique aux platines.

2 Alpes

Doublette Chazou et YGGL aux 2 Alpes

Tout le monde repart fatigué mais heureux et se prépare à encaisser le blues post tournée comme il peut. Merci aux stations pour l’accueil, à tous nos partenaires, à Arthur Girault, à tous les gens que l’on a croisé pendant cette tournée et à toute l’équipe d’Electric. On vous laisse apprécier la vidéo signée Guillaume Sturma, qui s’est tapé un dérush de plus de 1500 images !

53665497_261936064743897_2114525507784540160_n

La chill zone des 2 Alpes

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.