Bangingbees

10 endroits où rider cet été

admin 1 juillet 2013 Commentaires fermés

Ok on est un peu à la bourre pour ce sujet, vu que l’été a commencé et les glaciers sont déjà ouverts. Mais vu le temps pourri de ces dernières semaines, on a presque oublié que les grandes vacances étaient déjà là. Si vous comptez profiter de votre temps libre pour ressortir votre snowboard, voici une liste de 10 destinations qui devraient vous satisfaire.

Les 2 Alpes

Le glacier français incontournable, qui voit défiler des hordes de riders chaque été. C’est ouvert depuis le 22 juin et ça fermera le 31 août. Le park est surpeuplé début juillet à cause des camps espagnols et italiens, les remontés tombent souvent en panne et  les Français aiment bien dénigrer le ride d’été aux 2 Alpes, mais ça fait toujours plaisir d’aller s’y dégourdir les jambes. Quelques tricks sur le park, une petite activité d’après midi skate/golf/vtt/tennis/foot et une soirée à l’Avalanche et tout le monde est content. Si vous voulez vous faire des potes, il y a un paquet de camps mais le A Camp organisé par les Mathieu Siboni et Justafret a l’air cool, tout comme Da Camp de Rip Curl. Chez les Espagnols, Familia et SMK semblent faire la loi, alors que c’est Facciosnao chez les Italiens.
Si vous avez prévu d’y faire un tour cet été, relisez nos 10 conseils pour survire à un été aux 2 Alpes, qui sont toujours d’actualité.

Pour vous faire une idée de l’état du park, voici une vidéo des Espagnols de Familia lors de l’ouverture. (Attention c’est sur du reggaeton…)

Et une autre vidéo du crew du shop l’Atelier Du Snowboard, qui montre le park ces derniers jours.

Tignes

Une destination autrefois incontournable en été, qui s’est complètement faite éclipser par les 2 Alpes ces dernières années. On n’en entend quasiment jamais parler, mais Tignes propose toujours un park plutôt cool avec des petites lignes de kick et de jib assez bien shapées. Et le gros avantage par rapport aux 2 Alpes, c’est qu’il y a beaucoup moins de monde. Pas besoin de jouer des coudes pour choper une perche et de répéter « next » avec la main levée toute la journée pour dropper. Attention, c’est ouvert seulement du 7 juillet au 4 août. Le skatepark est plutôt cool et sera votre meilleure passe-temps d’après-midi. Pour faire la fête, ça ne vaudra sans doute pas les 2 Alpes, sauf si vous kiffez les skieuses racing italiennes de 14 ans… Pour vous faire une idée du park, vous pouvez mater cet edit des Gpsy Feelin (Attention, c’est beaucoup de ski avec un peu de snowboard, mais on voit bien les modules).

Cervinia/Zermatt   

Un côté italien et un côté suisse pour ce glacier. Le Gravity Park vous attend pour un park plutôt compact mais bien shapé et pas trop surchargé de monde en principe. Demonium y organise son Freestyle Summer Snowcamps du 3 au 10 août. Connaissant leur façon de gérer ce genre d’événement, on peut imaginer que c’est la bonne semaine pour être sur place, autant pour rider que pour faire la fête. Un petit edit récent permet de se faire une idée du park.

Val Senales

Un glacier italien au sud du Tyrol où les locaux ont plus des têtes à s’appeler Hans que Luigi. Le park a l’air plutôt cool et niveau camp c’est visiblement avec Gentlemen Riders que ça se passe. Nous n’avons pas trop d’infos pour la partie night life et on en est sincèrement désolé… Mais pour se faire pardonner, on vous a retrouvé un edit de l’an passé qui montre bien le park et donne plutôt envie.

Dachstein

Un glacier à l’est de l’Autriche, presque autant fréquenté par les Autrichiens que par les riders des pays de l’est. Un park assez compact, mais bien shapé par Q Park, une grosse boite dans les pays germaniques. Le glacier est au dessus de la station de Schladming. Ce n’est pas un bled, vous devriez donc trouver quelques activités pour l’après-midi et même peut être une vie nocturne. Au cas où vous vous ennuyez vraiment, vous trouverez même club de strip et maison close dans le coin… Vous n’êtes qu’à 1 heure de Salzbourg, donc en cas de mauvais temps, vous pouvez prévoir une visite en ville. Pour vous faire une idée du park, on vous conseille de mater cette vidéo du crew Yougofirst shootée mi juin 2013.

Folgefonna            

Ambiance camping et communion avec la nature pour ce summer camp en Norvège. Vous ne sortirez sûrement pas tous les soirs, mais ce n’est pas plus mal quand on sait qu’une pizza en Norvège coûte environ 30 €. Pour les filles, la crème des beaux gosses scandinaves à l’air de fréquenter ce glacier, donc votre tente pourrait se transformer en nid d’amour si vos charmes opèrent dans le nord. Le park a l’air vraiment cool comme le montrent les vidéos du Mushroom Crew. Une bonne option pour rider tout en voyant de beaux paysages.

Mont Hood

La Mecque des camps d’été ! Le mythique volcan de l’Oregon a fait rêver des générations de snowboarders à travers les vidéos. Des rodeo front de Daniel Franck en 1996 aux tricots improbables de Mike Rav l’an passé une grosse page de l’histoire du snowboard a été écrite sur ce lieu. Vous y verrez un tas de super pros de passage et découvrirez les amateurs qui vont faire parler d’eux. Attention, pour rider les modules de fou que vous voyez dans les vidéos, il faut faire parti des camps High Cascade ou Windells et ça coute plutôt cher (Il y a aussi MHSSC comme troisième camp). Sinon il vous reste le park public, qui vaut déjà largement le coup. Pareil pour les skateparks, mais si vous êtes sur place, il vous faudra bouger pour profiter des parks en béton de dingue de l’Oregon. L’ambiance est plutôt roots camping, donc pour de l’action nocturne, dirigez-vous plutôt vers Portland, à 1h30 de là. Windells a déjà balancé la vidéo de sa première session et ça fait toujours autant rêver.

Tahoe

Du ride d’été sans avoir à monter sur un glacier, c’est possible aux US ! Ca se passe en Californie à Tahoe, sous la direction de Woodward, les fameux camps de skate pour kids ricains aux parents fortunés. Ils fabriquent depuis peu des modules de snowboard et arrivent à créer un park au milieu de l’herbe avec kickers, jib et même un pipe ! Niveau skatepark, vous êtes au paradis avec toutes l’infrastructure indoor de Woodward ! Il y a de quoi faire pour sortir le soir à Tahoe et sinon Reno est à moins d’une heure et San Francisco à 3 heures.

Whistler

Le Camp Of Champion de Whistler a un nom super nase mais le park vaut vraiment le coup. Comme à Mont Hood des modules de rêve et plein de pros de partout, si vous pouvez vous payer l’inscription dans le camp. Le skatepark local en béton vous garantira de bonnes sessions. La station est aussi la Mecque du VTT et Whistler est également connu pour son côté festif. Vancouver n’est qu’à 1h30 et c’est aussi une ville super réputée pour le chill et la fiesta.

Amérique du Sud, Nouvelle-Zélande, Australie ou Lesotho

Si vous avez les moyens et que vous cherchez l’endless winter  changez d’hémisphère et traquez la poudreuse en Amérique du sud, Nouvelle-Zélande, Australie ou même au Lesotho à côté de l’Afrique du Sud. Contrairement aux idées reçues, les forfaits sont super chers en Amérique du sud. La mythique station de Snowpark en Nouvelle-Zélande n’ouvre pas en 2013. Bon là on ne va pas trop vous aider pour les infos, car c’est un vaste sujet, mais on vous laisse avec 4 chouettes vidéos qui vous donneront une idée de ce qui vous attend à l’autre bout du monde.

Chili


Nouvelle-Zélande

Australie


Lesotho

Use Facebook to Comment on this Post

Like this Article? Share it!

Comments are closed.